• Albator

     

    HARLOCK  -  CAPITAN HARLOCK<o:p></o:p>

    (Albator  -  Albator 84)

     

    Quelle classe ! De tous les héros de manga, Harlock (Albator) est l'un des rares qui seulement grâce à son incroyable charisme à réussi à s'élever au rang de mythe. Pourvu des qualités habituelle du héros d'animé, il traîne pourtant derrière lui un lourd et dramatique passé  qui nous est dévoilé au compte goutte tout au long de la série, renforçant à chaque fois un peu plus l'immensité du personnage.

     

    Ayant laisser une trace indélébile dans le monde de la jap anime, la légende est loin se s'éteindre puisque encore aujourd'hui des nouvelles créations issues ou parallèle au monde d'Harlock, voient le jour. Tout ceci est Issu de l'imagination ultra prolifique du maître Leiji Matsumoto (âgé de 68 ans est portant toujours et depuis des années un bandeau à l'effigie de la célèbre tête de mort) qui traite ses héros tels des acteurs de cinéma. En effet Harlock est également le héros de plusieurs autres séries qui n'on rien a voir avec sa vie de "corsaire de l'espace"

     

    <o:p></o:p>


  • Commentaires

    1
    Optimus Major
    Samedi 6 Avril 2013 à 12:36
    Absolument d'accord. Albator est un mythe, une légende. De par son flegme et sa classe naturelle, il fait partie des héros que j'appréciais (et que j'apprécie toujours) le plus. Dommage néanmoins que les nouvelles créations dont tu parles de soient pas toujours au niveau. Je pense notamment à Cosmowarrior Zéro, très difficile à avaler celui là... A contrario, certains épisodes de Endless Odyssey sont une tuerie :) Bonne continuation !
      • Nutsukao Profil de Nutsukao
        Samedi 6 Avril 2013 à 13:00
        Tu as tout bien résumé ! cosmowarrior est totalement indigeste ! et meme si la qualité remonte tres nettement dans endless odyssey, rien ne peut nous faire oublier les premières versions :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :