• GoldenEye 007

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p><o:p></o:p>

    GOLDENEYE  007<o:p></o:p>

     


    Console : Nintendo 64<o:p></o:p>

    Développeurs : RARE software<o:p></o:p>

    Année : 1997<o:p></o:p>

    Genre : FPS


    <o:p> </o:p>

    Même si aujourd’hui cela est (malheureusement) ultra banal, il est une époque ou les FPS (je de tir a la première personne) étaient rares et qui plus est sur les consoles Nintendo. Je me souviens de ce jour de mars ou presque par hasard, le destin me poussa à acheter l’un des meilleurs jeux auquel il m’est était donner de jouer : Goldeneye 007 !<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Les FPS et moi ça fait deux, alors pourquoi avoir craqué ? Sans doute que le fait d’avoir vu le film éponyme m’y a aider, mais sans grande conviction, On verra bien me suis dis-je… Et bien j’ai vu ! Très bien vu même ! Quelle sublime surprise.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Non mettant direct dans l’ambiance "James Bond" avec la petite musique d’introduction, je découvre avec plaisir que la trame du jeu suis à la lettre celle du film "Hey mais je l’ai vu au ciné ça !" Passé la joie de se sentir a la maison, le jeu en lui-même donne entière satisfaction. Allons au delà du fait de devoir éliminer de nombreux camarade communiste, La prise en main et la maniabilité sont parfaites, permettant ainsi de Fragger de manière optimum… Un régal.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Tout en 3D, l’aspect un peu carré des sprites ne gène pas tant les musiques et l’action nous plonge dans l’ambiance. On en oubli même les textures parfois "tas de pixels" c’est vous dire ! D’autant que le tout est servi par une animation quasi sans failles… Du bon boulot de la part des studios RARE (les traitres, passés chez Microsoft arg) a la base plutôt spécialisé dans les jeux de plate forme.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Passé la surprise d’un mode solo aux petits oignons, voila venir le second effet kiss-cool : Le mode multi-joueurs… Oh joie, Oh bonheur intense… Quel pied mes aïeux ! Jouable a quatre en simultané, il nous permet de folle partie entre amis, passée a se courser dans les méandres de level parfaitement adaptés, au gré d’alliances improbables et de trahisons peut glorieuses (fallait pas prendre Boris aussi hein !)<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Je ne vous raconte même pas le nombre de parties faites et d’heures passées avec mes potes sur Goldeneye durant mes soirées étudiantes (Après avoir fait nos devoirs et révisé, bien évidement… Je suis pas crédible ? Ok je sors…) "Basement" + "Pistolet d’or" Tels étaient nos critères de prédilection. Chacun d’entre nous avait son personnage attitré, James, Trevelyan, Ouroumov ou … Natalya (et oui Pat, désolé) et la c’était partie pour de folles soirée à s’en faire tourner la tête (N’est ce pas Lio ? éhéh) A la la, doux souvenir d’une époque révolue… Ca fait vieux combattant de dire ça non ? Peut être, mais nous on fait la guerre… La guerre du plaisir de jouer, grâce à Goldeneye.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Véritable Cas a part ayant ça place au panthéon des œuvre videoludique marquante, Goldeneye reste le seul et unique FPS auquel j’ai réellement joué. Sans doute qu’il était trop parfait, et que jamais n’ai retrouvé autant de plaisir a jouer a ce genre singulier (et ce n’est pas les production sanguinolentes actuelles, qui vont me faire changer d’avis. Beurk !) Goldeneye a vraiment marqué son époque et laisser une trace indélébile. Il est d’ailleurs encore fréquemment cité comme référence dans des tests actuel et ce près de quinze ans après sa sortie ! Si ça ce n’est pas un bel hommage… « Pour l’Angleterre James ! »<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p>  </o:p>


     

    Graphisme : 16 /20<o:p></o:p>

    Ca reste de la Full 3D à la sauce N64… vous voyez ce que je veux dire hein !<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Musique et son : 18 /20<o:p></o:p>

    Toute la bande originale du film est présente et ça c’est cool. Les bruitages sont réussis et servent à merveille l’action.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Réalisation et Animation : 16 /20<o:p></o:p>

    Pas de soucis majeurs, du bon boulot malgré quelques petits bug inhérents a la 3D<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Jouabilité et gameplay : 19 /20<o:p></o:p>

    L’un des points fort du jeu, très accessible à tous. Même les néophytes du jeu vidéo prendront rapidement leurs marques.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Durée de Vie : 19 /20 <o:p></o:p>

    Le mode solo est dans la bonne moyenne, mais le mode multi-joueurs est sans limites !<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Scénario et mise en scène : 17 /20<o:p></o:p>

    Le scénario est calqué sur la trame du film, c'est sympa.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Originalité et Fun : 20 /20<o:p></o:p>

    Un FPS chez Nintendo, c'est une originalité en soit non ? En multi, l'immersion est totale et le fun intégral, quel pied !<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    NOTE FINALE : 17.9 /20<o:p>


    </o:p>


  • Commentaires

    1
    al
    Samedi 22 Mai 2010 à 22:24
    PTDR non pas toi ? Tu as ce jeu dans ta collection ? J'hallucine, toi ?! Je t'imagine même pas y jouer. Faudra que tu m'explique... mdr.
    2
    planete
    Lundi 18 Octobre 2010 à 12:53
    il va enfin ressuscité sur wii,le probleme c que je pense pas le prendre hé hé.pourquoi?????bah car y'a pas pierce brosnan pitance
    3
    Nutsukao Profil de Nutsukao
    Lundi 18 Octobre 2010 à 15:41
    Oui surtout qu'apparement il n'aura pas grand chose a voir avec le premier goldeneye, il se sont juste servi du nom pour se faire un max de pub... on verra bien
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :