• Renault 19 16V

     

    RENAULT 19 16V<o:p></o:p>

    <o:p>  </o:p>


    Une nouvelle sportive à l'essai : Il s'agit cette fois du véhicule que j'avais avant d'acquérir la Mégane coupé. Même si on ne peut pas dire que les R19 soit de première jeunesse, il n'en reste pas moins vrai que cette 16V du début des 90 garde encore aujourd'hui un potentiel intéressant.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Sortie en 1988 la Renault 19 16S (puisque c'est comme ça qu'elle se nommée à son lancement) à d'emblée héritée du moteur sportif de la marque au losange, le F16ie de sa cadette, le Clio 16S. En 1992, la gamme "19" à subit un profond et très réussit restylage, tant sur le plan intérieur qu'extérieur (modèle testé aujourd'hui) C'est à partir de cette date que la "16S" et devenue la "16V". <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Sur le plan esthétique, cette "familiale" sportive s'en sort plus que bien : on peut même dire qu'elle en jette grave ! Peinture intégrale (rare pour l'époque) boucliers avant et arrière spécifiques, jantes alliage 15', becquet arrière et surtout une sublime prise d'air sur le capot avant (dont le rôle était dévolu au refroidissement du collecteur d'échappement) du tout bon donc. Niveau équipement, le bilan est un peu moins réjouissant : Même si les très efficaces sièges baquets sont de série, la climatisation, elle est en option ainsi que l'ABS, l'airbag et l'ordinateur de bord (je vous rappelle que nous sommes en 1992) heureusement le pack électrique sauve l'honneur en étant présent. Vous l'aurez donc comprit l'équipement reste moyen.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Fort logiquement, ce n'est pas sur l'équipement que l'on juge une sportive mais bel et bien sur ses aptitudes dynamiques. Et autant vous dire que dans ce secteur la Renault 19 16V ne déçoit pas. Le châssis est un modèle d'équilibre et de neutralité, ni sous virage ni survirage, la plate forme absorbe tout et gomme sans rechigner toutes les "maladresses" du pilote… euh pardon du conducteur. Aidée en cela par de très bon pneumatiques Michelin Pilot SXGT, R19 garde le cap en toutes circonstances et chose rare sans sacrifier le confort sur l'autel de l'efficacité… Du très bon boulot, car en oublierait même que le bête pèse tout de même plus de 1100 Kg.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p><o:p> </o:p>

    <o:p> </o:p>

    Avec un tel potentiel dynamique, nous somme en droit d'exiger une cavalerie digne de se nom, afin de profiter pleinement de l'engin… Malheureusement, même si le "F16ie" fait des merveilles sur la petite Clio, il faut reconnaître que les 137 chevaux (et oui merci au catalyseur qui à fait perdre 3 canassons au passage) sont un peu à la peine. Je vous rassure, cette 16V est loin d'être poussive, mais le châssis et tellement efficace que quelques chevaux de plus n'auraient en rien perturbée l'équilibre de la machine qui au contraire y laisse beaucoup en homogénéité. Ah époque maudite ou les Renault étaient souvent taxée "d'handicapées moteur" (dixit les journalistes) Par chance les choses ont aujourd'hui bien changées… <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Comment trouver les bons mots pour résumer les caractéristiques de cette voiture ? touchant les sommets au niveau du châssis, elle chute lourdement lorsqu'il s'agit de parler du moteur. Sublime vu de l'extérieur, les choses se gâtent quant le conducteur ouvre la porte et constate que l'équipement est minimum (heureusement que les sièges sont somptueux… J'insiste, mais je vous assure que se sont les meilleurs baquets de série que j'ai eu l'occasion d'essayer à ce jour, pourtant il y en a eu…) Au final la R19 "seizesse" qui avait tout pour devenir une auto référence, rate le coche à cause des quelques chevaux qui lui manquait. Dommage donc, que cette voiture laisse un certain goût d'inachevé…

     

    NOTE >

     


     

    <o:p>FICHE TECHNIQUE :</o:p>

    <o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

     

     Puissance administrative 9 CV
     Poids 1118 Kg 
     Cynlindrée 1764 cm3 
     Puissance maxi 137 ch à 6500 tr/min 
     Couple maxi 16,5 mkg à 4250 tr/min
     Boite de vitesses 5 rapports 
     Pneumatiques 195 / 50 R 15 
     Vitesse maximale 212 km/h 
     0 à 100 km/h 8,6 secondes 
     1000m départ arrété 30,2 secondes 

    (année 1993 / prix = 20000 euro)



  • Commentaires

    1
    visiteur_Anthonu
    Lundi 28 Août 2006 à 08:57
    Renault ont quand meme toujours fait des voitures excellentes.Nicolu sans une sportive c'est un peu comme un papa noel sans ?hote et ces boules.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Nutsukao
    Lundi 28 Août 2006 à 11:33
    Tu un peu raison mon petit Anthonu... "Vive le sport !!!" (c'?it le slogan de Renault sport au d?t des ann? 90 ?h)
    3
    visiteur_lio
    Samedi 2 Septembre 2006 à 00:08
    la 19 !!! souvenir d'escapade ?t paul trois chateaux ?loc !!!!!
    4
    visiteur_lio
    Samedi 2 Septembre 2006 à 00:10
    les meilleurs si?s de tous les temps, confort et maintient .... de la balle quoi !!!!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :